Tricoter avec les mains une écharpe tube en 30 minutes

Devant l’intérêt suscité par mon premier article « Tricoter une écharpe avec les mains en une heure, c’est possible! », je vous lance un nouveau défi : Tricoter avec les mains une écharpe tube en 30 minutes. Oui, oui, vous avez bien lu, en 30 minutes. Histoire de vous dire : Tiens ce soir avant de sortir je vais me tricoter avec les mains une petite écharpe rapido qui sera assortie avec mon nouveau manteau!

Vous devez vous demander comment peut-on tricoter une échape en si peu de temps? L’astuce réside ici dans le choix de la laine. Vous l’aurez compris, plus la laine est épaisse, moins de temps il vous faudra.

Vos indispensables

Comme pour la première édition, il vous faudra vos bras vierges de tous bijous afin d’éviter que la laine s’accroche. Et bien sûr, de la laine, mais pas n’importe quelle laine.

Optez ici pour 2 pelotes de laine Patons Cobbles ou une laine d’épaisseur similaire. Elle se trouve facilement au Canada dans les magasins de loisirs créatifs (Omer De Serres, Michael’s) et en France dans les magasins spécialisés ou sur des sites comme l’avenue shopping.

 

Laine Patons Cobbles
Source : Une Chic Geek

Marche à suivre

Étape 1 : mise en place

Pour monter vos mailles vous devez commencer par défaire quelques longueurs de vos 2 pelotes. Pour vous aider à déterminer la longeur, entourez votre poignet d’autant de tours que vous aurez besoin de mailles.

Pour ce tutoriel, 12 mailles vont être montées. Pensez à laisser un peu de mou en faisant 2 tours supplémentaires par exemple.

Source : Une Chic Geek
Source : Une Chic Geek

Étape 2 : montez les mailles

Placez sur votre gauche la laine qui entourait vos poignets et à droite vos pelottes.
Prenez de la laine à 15 centimètres des pelotes et montez votre première maille. Pour se faire, réalisez une boucle dans votre main droite en faisant passer sur le dessus les fils venant de votre réserve placée à gauche.

 

Source : Une Chic Geek
Source : Une Chic Geek

Faites passer par derrière les 2 fils du dessus à l’intérieur de la boucle. Tirez-les afin de créer une ouverture et faites glisser sur votre poignet de gauche et ajustez sans trop serrer.

 

Source : Une Chic Geek
Source : Une Chic Geek

 

Source : Une Chic Geek
Source : Une Chic Geek

Prenez dans la paume de votre main droite les 2 fils tombants de votre poignet gauche en plaçant à gauche le fil venant des fils tirés au départ et à droite les fils venant des pelotes.

Étape 2 : saisir laine
Source : Une Chic Geek

 

À droite de votre pouce droit, attrapez les fils venant des pelotes de laine et faites les passer devant votre paume droite, et ce, de droite à gauche. Glissez les fils sous les premiers fils placés dans votre main afin qu’en ressortant une boucle soit formée.

Répétez cette opération 11 fois pour monter vos mailles.

Étape 3 : Monter votre premier rang

Cette étape est très simple. Toutes vos mailles sont actuellement placées sur votre bras gauche.

Source : Une Chic Geek
Source : Une Chic Geek

Prenez le fil venant des pelotes dans votre main gauche et fermez votre poing. Avec votre main droite, prenez votre première maille et faites la passer par dessus de votre poing.

Source : Une Chic Geek
Source : Une Chic Geek

Quand cela est fait, glissez la droite entre votre poing gauche et la maille que vous venez de sortir.
Bravo! Vous venez de faire glisser votre première maille de gauche à droite.
Répétez cette opération jusqu’à ce que toutes vos mailles soient passées sur le bras droit.
Continuez ainsi jusqu’à ce qu’il vous reste environ 60 centimètres.

Etape 4 : Fermez vos mailles

Comme pour le tricot classique avec des aiguilles, montez 2 mailles et placez la première maille montée par dessus la seconde.

Etape 5 : Fermez votre écharpe tube

Reliez les 2 extrémités des écharpes et joignez les 2 bords à l’aide du fil restant.

Etape 6 : BRAVO

Source : Une Chic Geek
Source : Une Chic Geek

Et voilà,vous pouvez commencer par vous féliciter d’avoir réalisé cette belle écharpe et maintenant on se dépêche de sortire pour en profiter.

Mais avant n’hésitez surtout pas à partager votre expérience en commantant cet article.

Et vive le tricot ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *