Luzia : Visite du Mexique avec le Cirque du Soleil

luzia-show-logo

L’année 2015 est marquée par le retour du célèbre chapiteau du Cirque du Soleil retrouvant sa place dans le Vieux Port de Montréal.

Pour sa 38ème édition, le Cirque du Soleil nous propose un voyage à la découverte des charmes du Mexique avec le spectacle Luzia.

Un nouveau chapiteau

En arrivant dans le Vieux-Port, on ne peut que remarquer le majestueux chapiteau avec ses 51 mètres de diamètre et ses 19 mètres de haut.

On constate que ce dernier traditionnellement bleu et jaune, a remplacé le bleu pour du blanc et ce n’est pas sans raison.

En effet, pour la première fois, le Cirque du Soleil propose un de ses spectacles sous un chapiteau aux couleurs de son show. Le blanc et le jaune, reflète l’association du Cirque du Soleil et du Mexique et plus précisément, la rencontre entre deux astres : le soleil et la lune.

Afin de donner une âme au nouveau chapiteau, ce dernier a reçu le doux nom de LUNA.

Un spectacle haut en couleur

Durant deux heures, le Cirque du Soleil nous invite à découvrir une ode poétique et acrobatique mettant la culture et le folklore mexicains à l’honneur.

Le premier tableau est superbe avec un immense papillon monarque et ses ailes de soie de plus de 6 mètres chacune. Ce papillon incarné par une jeune femme (Shelli Epstein) courant à tout allure, introduit l’arrivée de sept acrobates portant des costumes de colibris.

papillon monarque Luzia
Crédits Photo : Cirque du Soleil

Grâce à deux énormes tapis roulants, ces derniers enchainent des acrobaties en s’élançant dans des cerceaux d’à peine 75 cm de diamètre.

Colibris Luzia
Crédits Photo : Cirque du Soleil

Le tableau le plus envoutant est celui des sangles aérienne réalisé par l’acrobate canadien Benjamin Courtenay. Dans une ambiance tamisée, des lianes tombent du plafond au-dessus d’un bassin d’eau aux reflets bleutés rappelant les puits naturels typiques du Mexique.

En multipliant les acrobaties aériennes, l’artiste échange avec une marionnette majestueuse évoquant un jaguar.

Sangles Luzia
Crédits Photo : Cirque du Soleil

L’artiste russe Aleksei Goloborodko offre un spectacle de contorsion hors du commun. Personnellement j’étais impressionnée et apeurée à chaque nouveau mouvement de l’artiste.

Contorsion Luzia
Crédits Photo : Cirque du Soleil

Une nouveauté surprenante

Pour la première fois, l’eau a été mise à l’honneur dans un spectacle sous chapiteau. Comme abordé précédemment, plusieurs artistes évoluent avec l’eau.

Mais le plus impressionnant, est le rideau d’eau grâce auquel des formes apparaissent et tombent du ciel. Votre réaction sera certainement comme la mienne : Waouh et votre âme d’enfant va être touchée !

rideau d'eau luzia
Crédits : Journal de Montréal

En somme, si vous hésitez à vous laisser tenter par l’expérience Luzia, n’attendez plus une seconde pour acheter votre billet !

 : Vieux-Port de Montréal sous le nouveau chapiteau jaune et blanc

Quand : dès maintenant et ce, jusqu’au 17 juillet à Montréal avant de commencer à Toronto le 28 juillet prochain au 2 octobre au Port Lands. La tournée se finira à San Francisco (dates non communiquées)

Combien : les billets sont disponibles à partir de 44$

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *